École Européenne d'Ostéopathie agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé Ministère des Solidarités et de la Santé

Rappelez moi plus tard

Réorientation après PACES

Vous avez échoué à PACES ?

Après un échec à la PACES vous souhaitez vous diriger vers une profession de soin et de santé ?

La filière du paramédical (infirmière, kiné…) est souvent une suite logique pour les étudiants ayant raté médecine mais les réorientations vers le métier d’ostéopathe se développent  au fil des années…

 

L’ostéopathie après PACES c’est pour moi si :

  • j’aime le contact humain (toucher, palper…)
  • je veux soulager, apporter du bien-être ou proposer une rééducation

Mode de sélection

Pour être admis à suivre la formation en ostéopathie, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année de leur entrée en formation et titulaires du baccalauréat ou d’un titre admis en équivalence.

Les élèves de classe de terminale peuvent présenter leur candidature. Leur admission définitive sera subordonnée à l’obtention du baccalauréat.

Procédure d’admission

Dès réception du dossier de candidature, et après étude de celui-ci, OSCAR adresse une convocation au candidat pour un entretien d’admission individuel avec étude du dossier scolaire visant à évaluer leur motivation et leurs aptitudes à suivre la formation.

 A l’issue de l’entretien, nous informons le candidat par courrier, de :

  • son admission en ostéopathie,
  • son placement sur liste d’attente,
  • sa non admission,

 

Témoignages d’ex-étudiants en PACES

Témoignage de Louis étudiant à OSCAR

 

« Je suis étudiant à l’Ecole OSCAR depuis 2014. Avant, comme beaucoup d’autres étudiants j’ai connu la terrible et bien connue première année de médecine. En médecine j’étais passionné par l’anatomie, le corps humain et j’ai toujours voulu soigner les gens et je retrouve cela en école d’ostéopathie. Ce qui me plaît particulièrement dans les études d’ostéopathie c’est le fait de pouvoir prodiguer les soins requis avec uniquement son corps et de ne pas avoir besoin d’artifices.  Lors d’une consultation de 45-60 minutes, un tiers du temps est consacrée à parler au patient, et ce dialogue est continu tout au long de la séance. Personnellement j’ai adoré ce changement radical de mentalité et je me plais vraiment en ostéopathie. Il y a une petite classe et un réel esprit de solidarité. Pour résumer, Les études sont complètes et très intéressantes. Quant à la vie étudiante, ça ne change pas tellement de la mentalité médecine. Avec un peu moins de monde. Et on connait plus de gens qu’à la fac vu qu’à l’école OSCAR les promos sont vraiment petites !»

Vous voulez découvrir l'école ? On vous rappelle !