École Européenne d'Ostéopathie agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé Ministère des Solidarités et de la Santé Doctolib, Partenaire de l'école Oscar

Aïe ! Nous n’avons pas retrouvé votre formulaire.

L’école Oscar

OSCAR : ÉCOLE EUROPÉENNE D’OSTÉOPATHIE

 

Le siège de l’école est situé au centre-ville de Strasbourg, et a pour vocation de former des ostéopathes dans le respect des valeurs de l’ostéopathie et de la sécurité des patients. OSCAR dispense une formation de haut niveau pour amener ses étudiants à devenir des praticiens compétents.

 

L’école d’ostéopathie OSCAR possède l’agrément délivré par le Ministère des solidarités et de la Santé et est enregistrée au Rectorat de l’Académie de Strasbourg.

 

La démarche pédagogique d’OSCAR est conforme au décret n°2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie (JORF n°0289 du 14 décembre 2014). Des intervenants expérimentés forment selon un haut niveau de connaissance un enseignement théorique et pratique.

 

Notre formation a pour but de former des ostéopathes uniques ayant développés leur propre pratique afin d’intervenir sur différents terrains et situations professionnelles. Tout ceci en garantissant la sécurité et la qualité des soins au patient.

 

 

L’école Oscar est fière de transmettre et de respecter l’enseignement selon Andrew Taylor STILL (1828-1917) médecin américain du XIXe siècle, fondateur de l’Ostéopathie, tout en actualisant son programme de formation à partir des dernières données scientifiques.

 

Nous sommes dans le cadre d’une formation professionnalisante s’appuyant sur trois piliers :

  • Identité professionnelle
  • Culture professionnelle
  • Compétences professionnelles

 

 

LE MÉTIER D’OSTÉOPATHIE

 

Définition de l’ostéopathie¹

L’ostéopathie dans une approche systémique, après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et des manipulations pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain.

 

Ces manipulations et mobilisations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d’améliorer l’état de santé des personnes à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale médicamenteuse ou par agent physique.

 

La santé est définie comme suit par l’OMS² :

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

 

L’ostéopathie nait au 19e siècle aux États-Unis sous l’égide de d’Andrew Taylor Still. Il a établi à cette époque des principes fondateurs de l’ostéopathie :

  • La notion d’unité de l’être
  • L’auto-guérison
  • L’interrelation entre structure et fonction
  • La règle de l’artère
  • Le mouvement comme élément permettant la vie

 

Depuis, cette discipline a évolué notamment grâce l’avancée de la science et aux différentes recherches effectuées. Mais aussi par la remise en question conceptuelle de cette pratique.

 

Définition de l’ostéopathe

À ce jour, nous pouvons définir l’ostéopathe³ comme suit :

Personne physique qui reçoit et examine les patients en première intention, en tenant compte des interactions des différents systèmes (anatomiques, physiologiques et environnementaux). L’ostéopathe établit un diagnostic, suivant les principes de l’ostéopathie afin de traiter, prévenir les troubles fonctionnels ou orienter – si besoin – le patient vers d’autres professionnels
de santé. Il utilise sa main pour ses actions de traitement.

 

L’ostéopathie a été reconnue par le droit français comme pratique licite pour des non-médecins par l’article 75 de la loi n°2002-303 du 4 mars 2002, relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.

 

Découvrir le métier d’ostéopathe en vidéo

L’ostéopathie à tout âge de la vie : l’ostéopathie choisit la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie et de la zone du corps à corriger. Il peut traiter le nourrisson, l’enfant, l’adulte comme la personne âgée.

 

 

¹ Arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie (JORF n°0289 du 14 décembre 2014), p.8.

² Préambule à la Constitution de l’Organisation mondiale de la santé, tel qu’adopté par la Conférence internationale sur la santé, New York, 19-22 juin 1946 ; signé le 22 juillet 1946 par les représentants de 61 États, 1946 ; (actes officiels de l’Organisation mondiale de la santé, n° 2, p. 100), et entré en vigueur le 7 avril 1948.

³ Tardif J. Devenir ostéopathe, agir avec compétence. SNESO ; mai 2012 : p.8

 

Témoignages

Vous souhaitez devenir Ostéopathe ? Laissez-nous vos coordonnées, un conseiller en formation va vous rappeler.