École Européenne d'Ostéopathie agréée par le Ministère des Solidarités et de la Santé Ministère des Solidarités et de la Santé Doctolib, Partenaire de l'école Oscar

Aïe ! Nous n’avons pas retrouvé votre formulaire.

Témoignages de nos étudiants

J’ai eu 30 ans il n’y a pas longtemps même si on ne disait pas… J’ai eu une carrière de hockeyeur professionnel à l’étoile noire pendant 13ans. J’ai voulu préparer ma reconversion dans le domaine de l’ostéopathie, parce qu’à force de côtoyer des ostéopathes pour mes petits bobos, ça m’a donné envie d’en apprendre plus sur ce métier. Les cours chez OSCAR, c’est super bien structuré, les profs sont vraiment à l’écoute : si on a des questions on peut leur écrire. Entre les étudiants aussi il y a vraiment une bonne entraide, et l’ambiance est top !

Julien Burgert

J’ai 20 ans. Avant OSCAR j’ai fait une année de PACES et j’ai eu mon BAC S. J’ai décidé d’aller à l’école OSCAR parce que je voulais rester dans le domaine de la santé, ce qui me permet d’être proche des gens et j’adore ça. Les profs sont tous aussi passionnés que passionnants, ils sont très pédagogues. L’entente au sein de la promo est super, on s’entraide.

Sarah Lopez

Je suis gynécologue et prof de pathologie et de sinologie pour les 2ème et 3ème années. En tant que professeur, j’ai découvert l’ostéopathie, alors que ce n’était pas trop ma discipline. Mais j’ai toujours été ouvert à d’autres pratiques médicales, et je pense que nous les universitaires, nous n’avons pas le monopole de la thérapeutique, ça m’a ouvert pas mal d’horizons ; ça, c’est la première des choses. La deuxième : pourquoi OSCAR ? Parce qu’effectivement comme le disait Sarah c’est une école à taille humaine, on s’y sent bien, c’est convivial, et le rapport entre les étudiants et les profs sont absolument superbes. Je ne regrette pas, si j’en ai la chance je poursuivrai mon travail chez OSCAR.

Michel Guerhart

Je suis en 3ème année à l’école. Moi je sors du lycée. L’ostéopathie, depuis toute petite, ça m’a toujours intéressé. Je me suis toujours intéressé aux médecines alternatives où il n’y a pas forcément besoin de médicaments, de traitements particuliers. Ça me fascinait de savoir qu’on peut soigner grâce à nos mains. L’école OSCAR ça a été la première qui m’a été conseillée, habitant en Haute-Saône c’est l’une des plus proches. Comme disant Alban, le fait que ce soit une école à taille humaine c’est quelque chose qui a vraiment été définitif dans mon choix, et je ne le regrette pas pour l’instant.

Sarah Brdys-Delacroix

Je suis en 3ème année à l’école OSCAR. J’ai fait un BAC S que j’ai obtenu difficilement, après avoir obtenu mon BAC je ne savais pas du tout ce que je voulais faire, donc j’ai fait un forum à Nancy, à ce forum j’ai été intéressé par la médecine et j’ai rencontré l’école OSCAR. J’ai adoré l’ostéopathie, tout ce qui était autour, c’est une médecine paramédicale qui ne rentrait pas dans les codes, j’ai vraiment adoré. J’ai fait une journée d’immersion : l’école m’a plus parce que c’est une école à taille humaine, on n’est pas beaucoup. A côté je fais de la musique, et je pouvais associer les deux, partir dans un univers à moi, et je suis arrivé à l’école OSCAR. Je suis super satisfait, aujourd’hui je suis en 3ème année et je m’éclate.

Alban Marchal

Alors moi j’ai un parcours assez atypique. J’ai fait un BTS assurance, j’ai continué avec une licence assurance, ensuite il y a eu le COVID. Cela m’a pris à cœur et je me suis dit, pourquoi ne pas me réorienter vers le domaine de la santé ? Ça m’a de plus en plus intéressé, et c’est pour ça que je me suis réorienté vers une filière d’ostéopathie. Paul a très bien résumé la chose. Ce qui est très bien à OSCAR c’est que ce sont des petites promos, donc des petits groupes, ce qui facilite l’enseignement.

Guillaume Ritterbeck

Je suis étudiant en première année Oscar, je suis arrivé à Oscar cette année. Je viens de Rouen, près du Havre. J’ai fait une première année de STAPS à Rouen ; première année de STAPS après laquelle je me suis réorienté, parce que j’ai toujours voulu faire une école d’ostéo. J’ai recherché quelques écoles, je suis tombé sur les écoles les plus connues de Paris et de Nantes : je ne sais pas pourquoi je me retrouve à Strasbourg. C’est vrai qu’il y a deux écoles par ici. Il y a Oscar : au niveau du recrutement déjà, le contact avec les recruteurs, le contact avec les formateurs est tout de suite familier, on est tout de suite mis à l’aise. Surtout par les recruteurs. C’est vrai que c’est une école dont je n’avais pas entendu parler en dehors du net, sur laquelle j’avais quelques a priori. C’est en arrivant ici qu’on se rend compte que c’est une école qui est familiale, on forme un groupe soudé avec la promo. C’est comme ça que j’ai entendu parler d’Oscar, via le net. En arrivant j’avais beaucoup d’a priori. Mais c’est vrai que les classes sont de petits groupes, il y a beaucoup d’entraide, il n’y a pas de compétitivité, pas de personnes qui rabaissent les autres, il y a beaucoup d’assurance entre nous. Et ce rapprochement entre les élèves mais aussi avec les formateurs, pendant les cours (pratiques et théoriques), et même en dehors des cours (comme ici en soirée), la proximité, c’est ce qui fait je pense la force d’OSCAR.

Paul Cauvin

J’ai fait un BAC professionnel accompagnement à la personne. Ensuite j’ai fait une première année d’ostéopathie l’année dernière. J’ai redoublé ma première année, parce que le niveau était beaucoup plus élevé qu’en BAC professionnel. J’ai choisi l’école d’ostéopathie car je suis allée au salon Oriaction et on m’a convaincu de faire ça. Malgré le BAC Professionnel, tout est possible. J’ai découvert OSCAR lors du salon Oriaction à Metz. Je me suis renseignée sur l’école, j’en ai entendu que du bien.

Océane Terver

J’ai fait un BAC S, ensuite j’ai fait 2 années de PACES dans le but d’avoir dentaire, pour au final me réorienter en ostéopathie parce que je voulais absolument rester dans le domaine de la santé. J’ai découvert OSCAR par le bouche-à-oreille. J’en ai beaucoup entendu parler en bien, c’est donc tout naturellement la première école que je suis allée voir, à la quelle je me suis intéressée. J’ai tout de suite eu un bon feeling avec l’administration et tous ceux qui m’ont reçu. Je n’ai même pas hésité, je suis tout de suite allée chez OSCAR. Le gros point positif ça a été ma plus grande surprise : je ne pensais pas qu’en première année on serait tout de suite autant plongé dans la pratique. Je trouve que c’est très important car ça permet vraiment de rester motivé, ce n’est pas que de la théorie, du par cœur. Là on est déjà dans le métier, en plus de cela on nous laisse énormément de liberté en pratique, on n’a pas peur de nous laisser manipuler nos amis. On nous fait vraiment confiance et ça nous motive. C’est du concret.

Nina Klein

J’ai fait une terminale S à Strasbourg. Ensuite j’ai fait une année de licence en biologie. Puis je suis venue à OSCAR. Moi ce qui me plait c’est pareil que Johanne. C’est le fait qu’on ne soit pas des promos de 200, qu’on puisse être encadrés par les professeurs et qu’on puisse travailler avec nos mains, c’est ça qui m’intéresse le plus.

Margaux Callence

J’ai passé mon BAC en 2018, après j’ai eu l’occasion de pouvoir servir une mission humanitaire à Tahiti pendant à peu près 10 mois. Puis J’ai travaillé pendant 6 mois en maison de retraite en Suisse avant de pouvoir intégrer OSCAR. Personnellement, ce que j’aime beaucoup c’est le fait que ce soit une école humaine, on a une proximité avec les enseignants qui est très intéressante, ils sont très ouverts. On peut vraiment poser les questions qu’on veut, ils sont à l’écoute et attentifs.

Johanne Bernhadt

Moi je m’appelle Chloé, j’ai fait une année de médecine. Avec la réforme on ne pouvait plus redoubler, mais je voulais rester dans un milieu paramédical, en contact avec les gens. J’ai fait mes recherches sur l’ostéopathie, ça m’a plus, je me suis donc inscrite à l’école OSCAR. J’ai regardé les deux écoles qu’il y a sur Strasbourg. L’autres école est moins accueillante et moins familiale. J’étais déjà dans leur clinique, et je trouvais l’ambiance pas au top. OSCAR c’est plus petit, plus familiale, ça me correspondait plus. On est plus en contact avec les professeurs, et même l’administration. C’est un vrai plus. On a vraiment un contact avec les profs qui ne serait pas pareil si on était dans une plus grande promo. Les professeurs sont super sympathiques, très accueillants, même les personnes de l’administration le sont. On a une bonne ambiance de classe : c’est SUPER.

Chloé Galisson

J’ai fait une année de STAPS avant de venir en ostéopathie. Je suis allée à OSCAR parce que je voulais faire kiné, mais avec la réforme de PACES ils ont enlevé la passerelle de kiné en STAPS, je me suis donc orientée vers l’ostéopathie. Ça s’est un peu fait en vitesse, parce qu’il fallait que je trouve une deuxième année. Je suis allée à OSCAR car certains de mes amis y étaient, ils m’en disaient que du bien. Ça m’a donc incitée à venir ici. C’est une très bonne école qui a de très bons enseignants. Ils nous expliquent très bien, ils sont là pour nous aider et nous apprendre correctement les choses.

Lauryne Bildstein

Avant de faire ostéopathie j’étais en PACES pendant 1 an, et puis d’un coup j’ai eu une illumination pour l’ostéopathie, c’est pour ça que j’ai rejoint OSCAR. Je suis d’accord on s’entend vraiment très bien avec les profs, il y a vraiment une bonne entente. C’est une école tellement enrichissante et captivante que je ne trouve même pas les mots, ça se passe super bien.

Jenny Timmel

J’ai 20 ans, j’ai fait 2 années de PACES avant de venir à OSCAR en ostéopathie, tout simplement parce que je me suis rendu compte que l’ostéopathie c’était ma voie de prédilection. L’école surpasse mes attentes, dans le sens où il y a un côté très familial avec les profs, on est très encadrés, très entourés, très soutenus.

Marianne Charensol

J’ai 24 ans et je me suis réorienté après un BTS en communication et industrie graphique parce que ça ne me plaisait plus. J’ai achevé mes études dans ce domaine-là, j’ai travaillé pendant 4 ans et maintenant j’ai trouvé ma vraie voie à OSCAR. J’aime cette école parce qu’elle est, comme l’a dit Côme, à taille humaine, on se sent bien encadré par les profs et l’ambiance y est très bonne.

Guillaume Lejeune

J’ai 22 ans, et j’ai choisi OSCAR parce que c’est une école à taille humaine qui enseigne l’ostéopathie. Je voulais vraiment me diriger vers ce genre de métier, le fait que ce soit une petite école et qu’on soit bien encadrés par les professeurs, cela m’a vraiment attiré. On a une certaine proximité avec tous les encadrants, tous les professeurs qui sont très présents, ils nous encadrent d’une manière très professionnelle. Le fait qu’on ne soit pas énormément, ça permet d’avoir de vrais liens avec les encadrants. Voilà pourquoi je recommanderais cette école-là. On se sent vraiment tous liés les uns aux autres, on est très proches et c’est ce qui fait la différence.

Côme Pingret

Moi je m’appelle Tim Mehrabani, donc pareil j’ai fait 2 ans de PACES avant de venir chez OSCAR. Je suis tombé sur l’école sur le net, via la communication de l’école. Ce qui m’a directement plu c’est que c’est un petit comité, des petites promos. L’avantage par rapport à la PACES c’est qu’il y avait directement beaucoup de pratique, en parallèle de la théorie. C’est vraiment ce qui m’a séduit dans cette école. Oui ce qui est vraiment très avantageux, c’est que les profs sont vraiment derrière nous, ils répondent à chacune de nos questions et nos besoins, nos problèmes, nos doutes également. On sent de semaine en semaine l’évolution à travers toutes les matières, ainsi que l’évolution de nos connaissances dans le domaine.

Tim Mehrabani

Moi c’est Can Gurbuz, j’ai fait deux années de médecine et j’ai voulu me réorienter suite à cela. J’ai découvert l’école OSCAR via des communications sur le Net. Ce qui m’a séduit c’est l’accompagnement pédagogique de l’école. Et comme le dit Tim, c’est la pratique et la théorie qui sont très liées. Ça c’est super intéressant pour des élèves qui veulent que ça bouge tout de suite. Chaque formateur et chaque enseignant a la possibilité de bien s’occuper de nous, ils nous aident quand on a des difficultés. On peut directement appliquer en pratique ce qu’on a vu en théorie et ça c’est super. Avec des formateurs excellents.

Can Gurbuz

L’école à taille humaine, et la proximité des enseignants.

Célia, étudiante en 5ème année à l'école Oscar

Bonne pédagogie, école à taille humaine, très accueillante.

Mathilde T. Etudiante 3ème année à l'école Oscar

La relation élèves-professeurs est très appréciable, elle nous permet de poser des questions si l’on ne comprend pas un cours (chose qu’il est difficile de faire en Fac). Rien que pour ça je recommande OSCAR.

Pierre, étudiant de 3ème année à l'école Oscar

Le cadre d’enseignement reste bon dans l’ensemble et les aptitudes sont bien acquises et au rendez-vous lors de la pratique. Rien à redire si ce n’est : ne rien changer. Cours et professeurs au top !!!

Etudiants de 4ème année à l'école Oscar

Chaque professeur est impliqué dans sa matière et œuvre pour la réussite non pas d’un élève mais de la promotion tout entière. Un énorme travail a été fourni aussi bien par le directeur que par l’équipe pédagogique. Je suis fière d’appartenir à cette école !

Etudiants de 4ème année à l'école Oscar

Je fais des études qui me passionnent avec des professeurs passionnant qui aiment leur métier et nous transmettent leur savoir avec plaisir. C’est pourquoi cette école est super !

Etudiante de 2ème année à l'école Oscar

La formation est très enrichissante, elle répond bien à mes attentes. Nous retrouvons tous nos cours théoriques en cours de pratique,  pour résumer :  en cours de pratique, la théorie devient concrète !

Inès, étudiante de 3ème année à l’école Oscar

Grâce aux contrôles continus, on est bien préparé pour les partiels. La formation m’a changé et m’a surtout conforté dans mon choix et l’envie d’être  ostéopathe

Samy, étudiant à l’école Oscar

A l’école il y a une bonne relation humaine, une très bonne ambiance … les cours ont un niveau très soutenu. En pratique ostéopathique on apprend des techniques palpatoires, la formation est très enrichissante

Tessy, étudiante de 5ème année à l’école Oscar

J’aime le côté très professionnel des enseignants, ils sont très à l’écoute et très pédagogues, c’est rassurant

Aylin, étudiante à l’école Oscar

Témoignages

Vous souhaitez devenir Ostéopathe ? Laissez-nous vos coordonnées, un conseiller en formation va vous rappeler.